Moulins à vent

Pour répondre à une demande toujours croissante, Allytech a développé de nouvelles offres spécifiques aux moulins à vent. Grâce à la réversibilité des alternateurs à aimants permanents, le Modwatt peut à la fois entraîner la minoterie et générer de l’électricité!

Très souvent, les moulins à vent ont conservé jusqu’à aujourd’hui leur activité ancestrale : la mouture. Véritables musées des techniques d’antan, ils jouent un rôle primordial dans le patrimoine culturel.

Actionnées par le vent, les ailes du moulin entraînent à la fois les équipements de production de farine (élévateurs, tamis, bluterie…) et ceux permettant la génération d’électricité!

Des actionneurs peuvent également orienter automatiquement la charpente du moulin face au vent en mesurant sa vitesse et son orientation!


Un principe de fonctionnement simple

Grace à la Vitesse Variable et l’Armoire d’Optimisation, le moulin peut maintenir sa production de farine tout en pouvant générer de l’électricité! L’armoire pilote la vitesse de rotation des ailes par le biais d’un Modwatt installé en parallèle de l’arbre maître, dans la charpente. Ce choix technologique apporte une grande souplesse dans les possibilités d’aménagement intérieur du moulin.

Le système étant entièrement réversible, quatre modes de fonctionnements sont possibles en fonction de la vitesse du vent :

Pas de ventVent faibleVent fortPas de mouture
Le Modwatt est utilisé en moteur et l’énergie de mouture vient exclusivement du réseau.Le Modwatt est utilisé en assistance et l’énergie complémentaire vient du réseau.L’Armoire stabilise la vitesse de rotation des ailes pour la mouture et le surplus d’énergie est réinjecté sur le réseau.L’installation devient exclusivement productrice d’énergie qui est réinjectée sur le réseau. L’algorithme d’optimisation maximise l’énergie injectée.

Ainsi un moulin à double usage éducatif et production (meunerie, dévasement…) peut :

  • Entraîner électriquement la production pour simplifier la maintenance et garder l’aspect éducatif du système mécanique.
  • Entraîner le mécanisme avec le vent et ne transformer que le surplus de puissance en électricité. Dans ce cas le Modwatt joue aussi un rôle de régulateur.

Un pilotage facile du bout des doigts !

La prise en main est extrêmement conviviale! A partir d’une interface tactile, le meunier fixe une vitesse de rotation adéquate pour la production qu’il doit réaliser. L’équilibrage des puissances en fonction du vent est transparent!

Quand l’objectif est uniquement la production électrique, le meunier bascule en mode automatique et le logiciel d’optimisation trouve le meilleur point de fonctionnement (couple ou vitesse de rotation). Des courbes tracent le comportement du moulin en temps réel (vitesse, couple, production consommation…)


Un accès par niveau d’utilisateur permet aux utilisateurs expérimentés de perfectionner les réglages et limite ou interdit l’accès aux éventuels visiteurs.

Avec le suivi à distance, l’équipe Allytech peut suivre la production, apporter des pistes d’améliorations et effectuer du support.


La mise au vent automatique

Girouette anémomètre mouline à vent

Pour faciliter les opérations de mouture et améliorer le rendement de l’installation, la mise au vent de la charpente est automatique !

Une girouette-anémomètre mesure l’intensité et la direction du vent. Le système de pilotage calcule la position optimale de charpente pour maximiser la prise au vent. Un motoréducteur positionne enfin automatiquement la charpente dans la bonne orientation, le tout automatiquement grâce à l’armoire de pilotage.

Cette solution permet un double bénéfice : minimiser l’électricité consommée pour fabriquer la farine et maximiser l’électricité produite!

Moteur d'orientation charpente Moulin à vent

Un système de pantographe permet la rotation de la charpente sur 360° à l’infini. Un système de balais et de rails conducteurs installés sous la charpente assure le contact électrique permanent dans tous les modes de fonctionnement!

Système de pantogrpahe pour moulin à vent