Belgique – Roue de Poitrine

Expertise Allytech

Fiche technique

Caractéristiques
CommuneBraives
Cours d’eauLe Ravel
Mise en service2020
Calibre15kW à 6tr/min
InterfaceArbre moteur
OrientationHorizontal
MontageLinéaire
UsageOptimisation
SpécificitésGestion du niveau, Vannes ouvrières et de décharge motorisées

Pour ce projet, Allytech est intervenu dans un contexte très particulier. Le moulin a été équipé récemment par un confrère mais l’installation ne donnait pas entière satisfaction au propriétaire. En effet, l’ancienne installation plafonnait à 10 kW et les composants s’usaient trop rapidement.

Pour la production électrique, le moulin de Vélupont est désormais équipé d’un Modwatt en ligne (alternateur à aimants permanents et multiplicateur). Piloté par une armoire d’optimisation, l’automatisme maintient un niveau de travail optimum en gérant la vanne ouvrière et la vanne de décharge. Le site est équipé de caméra et d’interface de pilotage à distance.

Grace aux aimants permanents et à la vitesse variable, une puissance de pointe de 18kW a été maintenue plusieurs minutes!


Installation en images

previous arrow
next arrow
Slider

Histoire du moulin

Le moulin de Velupont, situé au cœur du parc naturel de Burdinale-Méhaigne en Belgique, date du XV siècle. Son nom vient du « Vieux pont », auprès duquel il a été construit. Ce site remarquable, planté des peupliers, abritait une taverne. Aujourd’hui, un gîte est aménagé à sa place.

Pour les habitants de la région, beaucoup de souvenirs sont liés à ce lieu qui fournissait de l’électricité aux villageois avant l’arrivée des allemands en 1944.

En 1940, lors de la bataille de la Mehaigne, les deux petits ponts ont été dynamités pour empêcher les troupes allemandes de passer, endommageant plusieurs bâtisses dépendantes du moulin. Les destructions ont été aggravées en 1944 lors d’une attaque allemande.

Le propriétaire du moulin, mécanicien agricole, rêvait depuis son enfance de remettre le moulin en fonctionnement. Il a travaillé sur sa réhabilitation pendant plusieurs années et a fabriqué lui-même la roue à aubes qu’il voyait tourner il y a cinquante ans.


Vidéo en fonctionnement